Les jardins créoles dans les écoles

 

Les projets des jardins pédagogiques créoles, JADIN POU TI MOUN  ont vu le jour en janvier 2016 sous l’impulsion collective des membres actifs de Dot Soley ainsi que des agriculteurs de l’association. Dans un contexte local où les besoins d’éducation à l’environnement et d’alimentation saine sont affaire de tous – quelque soit son âge ou son niveau social, son origine ou son niveau scolaire – Les jardins développés à Dot Soley tentent d’apporter à leur façon une solution. Le département de l’Agriculture de l’Alimentation et des Forêts a répondu présent à notre projet et finance une grande partie  des jadin pou ti moun via le Plan régional à l’Alimentation.De janvier 2016 à décembre 2016 agriculteurs et animateurs nature de Dot Soley interviennent dans deux établissements: l’Ecole Montessori Un Mond’Avenir à Gosier Saint Félix (élèves de 3 à 6 ans) et le collège Rémy Nainsouta à saint Claude (section SEGPA élèves de 12 à 15 ans).

Les jardins pédagogiques s’appuient sur des  jardins en friche déjà existant dans ces établissements et visent à familiariser les élèves bénéficiaires à la culture des plantes, des fruits et légumes locaux, à la gestion des déchets et à la préservation de la biodiversité tentant  ainsi de leur donner une conscience écologique.

Les enfants vont participer à des séances  pédagogiques leur permettant de conceptualiser leur potager, l’aménager, planter et cultiver leurs fruits et légumes ainsi que des plantes médicinales et aromatiques locales et d’être sensibilisés via des ateliers du goût à une bonne nutrition. Les séances comprennent également la construction d’un composteur, d’un abri de jardin, d’une pépinière, d’un Cantero (système de culture en bac de grande taille sur sol non arable). Ils seront familiarisés avec des techniques agro-écologiques qui permettent de cultiver sans produits chimiques et avec des méthodes respectueuses de l’Homme et de l’environnement comme l’arrosage économe, la polyculture, le compostage, le paillage du sol et l’amendement naturel. Il est important aussi que les élèves puissent découvrir le goût des fruits et légumes ainsi obtenus en passant par des ateliers animés par une nutritionniste qui par des séances ludiques leur donnera connaissances des qualités organoleptiques des produits récoltés.

 

Photo du profil de Charlotte Pommier

A propos Charlotte Pommier

pommy, salariée de dot soley, chargée de développement de projets associatifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *